La chaise percée de voyage | L'atelier s'adapte
27 octobre 2017 Oriane Thioliere

La chaise percée de voyage

Le Constat..

Rien n’est plus compliqué quand on est en fauteuil que de trouver des toilettes accessibles notamment quand on part en voyage et que l’on ne connait pas trop les infrastructures locales. En échangeant sur nos aventures avec la baroudeuse Marie Vampouille de « En van simones » qui circule un max en fauteuil électrique, nous sommes rapidement mis d’accord sur l’utilité de réfléchir à une solution.

D’où l’idée de ce nouveau prototype de « chaise percée de voyage »

Ce projet est porté par l’asso (avec nos deux 2 designers Nataliya et Matthieu), en collaboration avec Marie Vampouille de « En van simones » et prochainement avec les étudiants Ergo de l’UNAEE

Tout le mois de septembre, nous avons travaillé avec Nataliya (jeune designers de talent) en étroite collaboration sur la V1 : la toute première maquette. Je lui exposais mes besoins, mes retours d’expériences, les contraintes et on réfléchissait ensemble à des pistes de réflexion

 

1. La première chose à faire était de recenser les besoins 

Les éléments essentiels à prendre en compte :

– Bonne stabilité

– Pieds anti-dérapants

– Assise suffisamment large pour être confortable

– Matériaux peux onéreux et que l’on peut trouver et acheter facilement dans les grandes enseignes

– Facile à usiner

– Plus léger possible et facilement transportable

– Design et Esthétique

– Penser à l’éventualité d’être en pleine nature sans point d’eau à proximité

 

2. Déjà il faut faire un état des lieux de l’existant (sur le net, Pinterest ou ailleurs)

analyse chaise percée

Remarques : Le moindre que l’on puisse dire c’est que le bleu médical domine, au point de vue du design et de l’esthétique, c’est terrifiant ! Notre envie est de trouver une solution de chaise qui puisse s’intégrer facilement dans un intérieur sans faire médical.

 

3. Ensuite, Nataliya, notre designer a travaillé sur les croquis, en étudiant plusieurs pistes 

IMG_3807

IMG_3811

IMG_3812

IMG_3808

IMG_3800

Et enfin notre croquis préféré, on aime bien l’association des matières naturelles, l’assise en liège et le pin. Pour le transporter facilement les pieds peuvent coulisser dans le plateau en bois, et une poignée en cuir pour une meilleure préhension.

IMG_3818

4.  Vient le temps des premiers dessins, ainsi que les plans 3D de chaque pièce

Je vous mettrais tous les plans avec les côtes de chaque pièce de la V1 sur notre plateforme

untitled.138

 

Après de nombreuses réunions de réflexion, est venu le temps de la conception de cette première maquette V1. Il est  important de rentrer dans le concret, se mettre à la pratique. C’est en faisant qu’on se rend compte des contraintes, des limites. C’est comme ça que les choses avancent petit à petit.

5. Achat matériaux chez Leroy Merlin Ivry

Néoprène en gel, gros pot 12e (pour coller les plaques de liège)

Bien badigeonner sur chaque surface, laisser reposer 15 min et coller

 4 plaques de Liège 50 x 50 cm épaisseur 10 mm 11,90e

– Plaque de pin massif (1200 x 700 x 18 mm) 14,95e

Tube aluminium argent rond plein 1 m diamètre 4 cm 2,20e

Peinture acrylique noire + pinceau (pour peindre le bas des pieds) que nous avions à la maison

8 vis à bois 4mm x 50mm marque SPAX boite de 40 (pour fixer la planche de planche de pin sur la machine) 5,51e la bte

 

=> Pour un prix total : 46,56e (matériaux)

 

6. Fabrication au Techshop de la maquette V1 en une journée (hors formation)

=> Abonnement (formule découverte) 50e + formation de 2H (découpeuse laser CNC bois) 72e

Bilan : Une journée de fabrication / montage 

 

Etapes communes à la découpe du liège et du bois sur la machine CNC

  • Préparation des plans de découpe sur le logiciel Vcarve (vitesse..)
  • Préparation des réglages la machine (épaisseur matière, calibrage)

 

ETAPE I : Travail du liège

Plaque de liège 50 x 50 cm => assise aux dimensions 50 x 35cm

  • Préparation des plans de découpe et réglage de la machine
  • Fixation à la machine grâce aux vis achetées, fixation dans les parties qui ne seront pas utilisées
  • Fraisage de chaque plaque de liège grâce à la CNC
  • Enlever le surplus de matière (les chutes)
  • Coller les plaques à la Néoprène (échec colle à bois)
  • Ponçage du liège (faire les arrondis, et les finitions)

IMG_4518   IMG_4516   IMG_4514

 

ETAPE II :  Le Bois 

  • Préparation des plans de découpe et réglage de la machine
  • Découpe des pièces grâce à la CNC
  • Enlever le surplus de matière (les chutes)
  • ponçage
  • Montage / emboiter les pièces / ajuster
  • Peindre le bas des pieds avec de la Peinture acrylique noire (utiliser du scotch de masquage pour bien délimiter les zones)

IMG_4512

 

ETAPE III : Tubes d aluminium

  • Plier et couper aux bonnes dimensions le tube plein d’aluminium

 

ETAPE IV : Ajout poignée en cuir (chute récupérée à l’atelier)

 

ETAPE V : Montage global + étapes de finition 

 

IMG_4511

 

Description de la réalisation 

Une fois pliée, les dimensions sont 50 x 35cm sur 11 mm d’épaisseur

Le poids : ?

 

IMG_4151  IMG_4162   IMG_4181

IMG_4195   IMG_4206

IMG_4245     IMG_4241    IMG_4222

IMG_4272  IMG_4281  IMG_4287  IMG_4292

 

Remarques / pistes d’amélioration

  • L’ouverture centrale est trop large => Penser à la réduire dans la prochaine version V2
  • Réfléchir à une meilleure stabilité et mettre une surface anti dérapante
  • Choisir du contre plaqué à la place du pin pour l’assise, moins fragile
  • On peut utiliser le pin pour les pieds, mais découper dans le sens du bois (dans la longueur)
  • Si les pieds sont placés en biais c’est plus stable, et en plus on peut le mettre en réhausseur sur les toilettes (par contre contrainte c’est plus laborieux à usiner)

 

 

A SUIVRE…

De nouvelles améliorations vont être apportées petit à petit de façon itérative pour faire évoluer le projet

Si vous souhaitez nous aider et faire partie de l’aventure, n’hésitez pas à m’envoyer un mail à l’adresse suivante : oriane@lateliersadapte.org

Tagged: ,

Nous contacter

Get in touch with us!